Le steampunk – de rouille et d’os

Non, le « steampunk« , n’est pas un grand gringalet au look débonnaire et à la crête rose, il s’agit à l’origine d’un courant littéraire né au 19 éme siècle.
Si la communauté steampunk considère Jules Vernes comme la papa du steampunk, le terme steampunk, lui , est né à la fin des années 70 d’un auteur fantasy californien, K. W. Jeter. Ce dernier avait à l’origine proposé cette appellation pour tenter de qualifier ses œuvres littéraires, des fantaisies victoriennes inspirées par La Machine à explorer le temps du renommé H. G. Wells. Un « délire de jeune » dira-t-il après. Cette dénomination est depuis devenue un sous-genre fantasy à part entière mais dont les contours ne sont pas toujours évident à cerner.

steampunk Le steampunk   de rouille et dos

La culture steampunk , parfois qualifiée de « rétrofuture » (on l’a vu précédemment) mixe les codes de la révolution industrielle du XIX ème siècle et ceux d’une projection du futur. C’est un carrefour entre la technologie et le coté désuet du cuivre-boulon qui pourrait être résumé comme la vision d’un passé dans le futur. En résumé elle réinvente le XIXème siècle tel qu’il aurait pu être. Dans l’univers steampunk, l’anachronisme est roi. En découle une esthétique vaporiste, aux codes à la fois futuristes et industriels.

Quelques références majeures du steampunk

Parler de steampunk, c’est parler de personnages uchroniques, les plus illustres sont Sherlock Holmes, Dr Jekyll & Mr Hyde, Frankenstein, Dracula, Jack l’éventreur …
Le steampunk est également représenté dans les bandes dessinées avec pour exemple « Le Démon des glaces » ou « La ligue des gentlemen extraordinaires », adapté depuis au cinéma.
Du coté du cinéma français , on trouve une bonne représentation des codes esthétiques du steampunk dans l’univers du réalisateur Jean Pierre Jeunet notamment dans « la cité des enfants perdus« .
La mouvance steampunk a influencé et continue d’influencer toutes les formes d’expression artistique :littérature, jeux vidéos, mangas , cinéma, musique…

 Jules verne steampunk Le steampunk   de rouille et dos

Les manifestations principales du steampunk

Il existe une communauté steampunk trés active, on les appelle les steamers. (exemple)
Lors des évènements « steam », festivals , concerts, manifestations, les passionnés se regroupent et sont clairement identifiables par leurs chapeaux haut de forme et redingotes. Une des plus grandes manifestations a lieu tous les ans au mois d’octobre à Paris, « La Steampunk Celebration « , un événement international réunissant depuis puis vingt ans la crème des créateurs « steampunk » .

steampunk celebration Le steampunk   de rouille et dos

Je n’ai plus qu’à me trouver un chapeau haut de forme pour l’année prochaine , on s’y retrouve ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?