Où en est-on avec la vidéosurveillance ?

A l’heure ou l’ère numérique se développe de plus en plus, j’ai décidé de me pencher sur la sécurité des citoyens.
En effet, si les techniques informatiques se développent, pourquoi pas les techniques de surveillance ? Et bien, c’est le cas !
On peut entendre parler depuis un moment de la recrudescence de la vidéosurveillance, qu’en est-il en France ?

1984 Big Brother

A lire/voir de toute urgence : 1984.

La réponse est simple, nous sommes en plein de dedans ! Malgré l’échec constaté en Grande Bretagne (plus de 4 millions de caméras installées au Royaume Uni, et aucune modification majeure du comportement citoyen ou de baisse de criminalité), la France a elle aussi mis en place un plan de vidéosurveillance, un système pourtant jugé inefficace et coûteux par nos voisins anglo-saxons.
On voit désormais apparaître chez nous une nouvelle méthode de contravention. Déjà bien en place à Nice et à Cannes, ce système de répression s’avère plutôt efficace contre les automobilistes et il est prévu de se « démocratiser » dans toute la France afin de lutter au mieux contre les mauvais automobilistes, ce qui représente un budget approximatif de 20 millions d’euros, celui-ci ayant été doublé par le ministre François Fillon il y a 2 ans.
Cependant, la question du respect de la vie privée se pose, en effet, 1800 caméras seront placées à Marseille pour 2014 afin de lutter contre l’insécurité et ce système tente à se démocratiser dans bon nombre de ville de France, hors du contexte de la sécurité routière.

caméra
Brice Hortefeux avait subit, à ce sujet de nombreuses critiques dues à son explication de la situation qui était :  » Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous n’avez pas à avoir peur d’être filmé« .
En finalité, la question que je me pose est la suivante : notre pays est-il si dangereux pour que les autorités développent un système de surveillance laissant peut de place au confort qu’est la liberté de faire ce que l’on veut ? Pour en savoir plus sur ce vaste sujet, passionnant et effrayant à la fois, je vous recommande la lecture du blog de Jean Marc Manach, aussi rédacteur pour Le Monde, OWNI (et probablement quelques articles du Canard Enchaîné) : Bug Brother.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?