Bientôt des livraisons par drône chez Amazon

Bientôt des livraisons par drône chez Amazon

Le système « PrimeAir » d’Amazon va être lancé en Inde au mois d’octobre !

Les drônes d'Amazon

PrimeAir, c’est le système de livraison par drones dont Amazon avait fait la publicité à la fin de l’année 2013. Le procédé se veut plus rapide et plus écologique que la livraison par voiture ou par camion, mais il pose de nombreux problèmes, pour l’essentiel d’ordre règlementaire.

Amazon souhaitait donc s’équiper d’une flotte de drones à huit rotors d’une autonomie chacun de 10 miles (16 km) et pouvant porter des colis d’un poids de 2,26 kg maximum. Ces colis représentent 86% des expéditions d’Amazon. Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, y voit un avantage économique considérable en plus d’une avancée technologique majeure en termes de différentiation avec ses concurrents.

Oui mais, jusqu’à présent, le système soulevait plus de problèmes qu’il n’en résolvait. Dans la quasi-totalité des pays où Amazon est implanté la règlementation interdit l’utilisation commerciale des drones, ou même leur seule autorisation de survol de certains territoires. En France, par exemple, il faut obtenir une autorisation pour pouvoir faire voler un drone, et le survol de Paris est même strictement interdit pour des raisons de sécurité. Par ailleurs, certaines habitations sont difficiles à livrer automatiquement. On pense évidemment aux immeubles, qu’ils soient d’habitations comme de bureaux. Or c’est là que les clients potentiels sont les plus nombreux sur une surface au sol réduite.

On pensait donc le système Prime Air mort-né. On y voyait un joli coup de com’ de la part du PDG d’Amazon et je vous parlais plutôt, au mois d’avril dernier, de l’utilisation en France de drones pour la surveillance. La société Vitidrones s’est en effet spécialisée dans la surveillance des vignes à l’aide de drones et son application est opérationnelle depuis plusieurs mois maintenant.

 PrimeAir Amazon

C’était sans compter l’obstination de Jeff Bezos, dont les services vont lancer leur système en Inde dès ce mois d’octobre. Il n’existe en effet aucune règlementation dans ce pays qui interdise le survol du territoire par des drones. Le système va donc pouvoir être testé grandeur nature, avec ses limitations actuelles, dans les villes de Bombay (très peuplée) et de Bangalore (aux entreprises informatiques et aux usines très nombreuses).

Les clients seront-ils livrés en 30 minutes maximum, comme promis par Amazon ? Et seront-ils même simplement livrés ? Le tout sans accidents ? Nous attendons avec impatience à présent le retour d’expérience !

Découvrir d'autres technologies innovantes :

  1. Drone pour surveiller le raisin dans les vignes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?