La voiture autonome Google Cars

Google devenu opticien deviendra-t-il bientôt aussi un vendeur de voiture ? C’est ce que laisse entendre son nouveau gadget. Mais attention, pas n’importe quelle voiture (et surtout pas leurs hideuses voitures qui photographient les rues pour Google Maps) ! La firme cherche à lancer une voiture automatisée, qui se conduit toute seule. Irréaliste ? Pas tant que ça quand on voit que ces voitures ont déjà parcouru plus de 200 000 kilomètres aux Etats Unis, et pas seulement sur des routes paisibles. Et un seul accrochage est à déplorer pour l’instant, un conducteur bien réel cette fois ayant embouti l’une des voitures.

Une Google car

Cette New Beetle fait partie des « Google Cars ». Remarquez l’antenne sur le toit

Ces voitures sont des petites merveilles de technologies, comme le montre la vidéo officielle ci-dessous, et combinent tout ce qui existe dans les modèles toutes options commercialisés. Grâce à un système de capteurs, de lasers et de caméras embarquées, l’ordinateur de bord est capable de modéliser l’environnement de la voiture à 360° et à 70 mètres à la ronde. Elles intègrent aussi un régulateur de vitesse qui se calque sur la réglementation dans la zone de circulation et un GPS. Inutile de dire qu’elles sont beaucoup plus pratiques à garer, elles repèrent même leur place de parking seules !
Attention, ces voitures ne sont pas pour autant lâchées dans la nature. Un pilote est pour l’instant toujours présent en cas de problème. Les routes empruntées sont repérées avant le passage de la voiture automatisée, et la police est prévenue de leur passage. Il n’empêche que le fait est là.
Deux vidéos d’une démonstration sont disponibles sur internet : de l’extérieur et de l’intérieur.

L’objectif à terme est de faire adopter ce style de conduite à une majorité de conducteurs. Pourra-t-elle vraiment concurrencer les bonnes vieilles « voitures manuelles », furent-elles hybrides ?

Pour l’instant aucune commercialisation n’est prévue, mais cette voiture sera peut être un jour lancée sur le marché dans le but de réduire le nombre d’accident et de fluidifier le trafic. Alors, envie d’essayer ?

No Responses to “La voiture autonome Google Cars”

Trackbacks/Pingbacks

  1. Renault Kwid | La Depeche du Futur - […] et qui pourrait trouver son marché si Renault décidait de la commercialiser. A l’instar de la Google Car […]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?