L’histoire du jetpack

Le jetpack est un appareil qui permet pratiquement de se déplacer en volant. La fameuse tentation d’Icare ! Le concept n’a pourtant rien d’utopique et les fanatiques de science-fiction peuvent aujourd’hui matérialiser leurs rêves.

Jetpack Lhistoire du jetpack

Description générale et mécanisme

Un certain néo-zélandais du nom de Glenn Martin a donné vie aux rêves de tous ceux qui se sont imaginés en train de voler dans les airs pour voyager. Il a créé cet appareil motorisé qu’on appelle Jetpack, ayant la forme d’un sac à dos qui propulse le pilote dans l’air. Ce genre d’appareil a déjà fait l’objet de plusieurs expérimentations, mais aujourd’hui, notre dévoué Martin concrétise ses 30 années de travail avec un prototype opérationnel du Martin Jetpack. En effet, grâce à cet engin pratique, une personne peut littéralement s’élever dans les airs à la verticale et voyager en guidant le Jetpack avec deux commandes manuelles.

Le système fonctionne avec deux gros ventilateurs lancés par un moteur utilisant du carburant ordinaire. Le Jetpack est une des inventions les plus fascinantes de nos chercheurs qui s’attèlent à la tâche pour rendre possible nos imaginations futuristes. Je serai bien ravi de pouvoir me déplacer avec un de ces appareils pour aller travailler, ou sortir faire mes courses, et revenir rapidement à la maison ! L’invention paraît peut-être utopique mais il faut dire que le Jetpack ouvre plusieurs possibilités dans nos systèmes de transport actuels.

Evolution de l’engin

Pourtant, cet appareil a vu le jour il y a plus de 50 ans déjà. La « rocketbell » a été lancée en 1961, en utilisant deux fusées à peroxyde d’hydrogène. Ce produit chimique est particulièrement dangereux et malgré un système facilement pilotable, cette ceinture volante n’avait qu’une autonomie de 22 secondes. Son utilisation se limitait donc aux productions cinématographiques, et l’engin a ensuite évolué en donnant naissance à la ceinture à réaction, dite « jetbelt ».

Jetpack original Lhistoire du jetpack

L’appareil portable montrait alors de meilleures performances, pouvant voler pendant plus de 30 minutes malgré l’inconvénient que présentait son poids de 200kg. Le jetpack rencontre pourtant plusieurs problématiques : tout d’abord, il y a les problèmes de circulation à travers les obstacles comme les câbles électriques. La question de la sécurité se pose également, avec des réacteurs qui se trouvent à quelques centimètres du pilote, ainsi que des risques de chute qui peuvent être difficilement amortis par un parachute. La faible autonomie du jetpack reste également une contrainte qui ne permet pas une utilisation pratique de l’appareil. Mais le dernier test du Martin jetpack me rend optimiste pour la suite, car il s’est tout de même élevé à 1500mètres du sol pour se déplacer dans les airs pendant un bon moment. Bientôt, voler comme Ironman ne sera plus un fantasme.

Le fameux jetpack reste un des projets les plus intéressants à développer aujourd’hui face à des moyens de transport parfois contraignants. Reste à savoir si tout le monde est réellement prêt à voyager avec.

Découvrir d'autres technologies innovantes :

  1. Le vélo volant d’E.T ? Ce n’est plus de la science-fiction !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Why ask?