avenir internet-des-objets

L’avenir de l’IoT: 10 prédictions sur l’Internet des objets

Futur & Innovation

Le paysage Internet est en plein essor. Il ne s’agit plus uniquement d’ordinateurs, d’ordinateurs portables, de tablettes et de smartphones. Désormais, une multitude d’appareils sont connectés à Internet. La liste des appareils «intelligents» comprend les machines à laver, les aspirateurs robotiques, les serrures de porte, les jouets et les grille-pain. L’Internet des objets est le terme générique – et, oui, vous pouvez désormais acheter un parapluie intelligent – pour tout ce qui se connecte à Internet.

Qu’est-ce que l’Internet des objets ou IoT?

L’Internet des objets – IoT, en abrégé – est composé d’appareils qui se connectent à Internet et partagent des données entre eux. Les appareils IoT comprennent non seulement les ordinateurs, les ordinateurs portables et les smartphones, mais également les objets équipés de puces pour collecter et communiquer des données sur un réseau.

La gamme d’appareils existants et potentiels pour l’Internet des objets est énorme. Les consommateurs utilisent souvent leur smartphone pour communiquer avec des appareils IoT, qu’il s’agisse d’un haut-parleur intelligent ou d’un thermostat domestique. Les appareils connectés sont pratiques, comme vous aider à faire une liste d’épicerie, ou faire des économies, comme lorsque vous baissez le chauffage à la maison pendant vos vacances.

Voici 10 prédictions sur l’avenir de l’IoT.

1. D’ici 2025, on estime qu’il y aura plus de 21 milliards d’appareils IoT

Un rapide retour en arrière montre où vont les appareils IoT. Considérez: En 2016, il y avait plus de 4,7 milliards d’objets connectés à Internet, selon IOT Analytics. Avance rapide jusqu’en 2021? Le marché passera à près de 11,6 milliards d’appareils IoT.

2. Les cybercriminels continueront d’utiliser des appareils IoT pour faciliter les attaques DDoS

En 2016, le monde a découvert le premier malware «Internet des objets» – une souche de logiciels malveillants pouvant infecter les appareils connectés tels que les DVR, les caméras de sécurité, etc. Le logiciel malveillant Mirai a accédé aux appareils à l’aide du mot de passe et des noms d’utilisateur par défaut.

Que s’est-il passé ensuite? Le logiciel malveillant a transformé les appareils concernés en un botnet pour faciliter une attaque de déni de service distribué (DDoS), qui vise à submerger les sites Web de trafic Internet. L’attaque a fini par inonder l’une des plus grandes sociétés d’hébergement de sites Web au monde, bloquant pendant des heures une variété de sites Web et de services majeurs et bien connus.

Cette souche particulière de malware est appelée «open source», ce qui signifie que le code peut être modifié par quiconque.

3. Davantage de villes deviendront «intelligentes»

Les consommateurs ne seront pas les seuls à utiliser des appareils IoT. Les villes et les entreprises adopteront de plus en plus des technologies intelligentes pour gagner du temps et de l’argent.

Cela signifie que les villes seront en mesure d’automatiser, de gérer et de collecter des données à distance grâce à des éléments tels que des kiosques pour les visiteurs, des systèmes de surveillance par caméra vidéo, des stations de location de vélos et des taxis.

4. L’intelligence artificielle continuera de devenir une chose plus importante

Les hubs de maison intelligente, les thermostats, les systèmes d’éclairage et même les cafetières collectent des données sur vos habitudes et vos modes d’utilisation. Lorsque vous configurez des appareils à commande vocale, vous leur permettez d’enregistrer ce que vous leur dites et de stocker ces enregistrements dans le cloud. Dans la plupart des cas, les données sont collectées pour faciliter ce que l’on appelle l’apprentissage automatique.

L’apprentissage automatique est un type d’intelligence artificielle qui aide les ordinateurs à «apprendre» sans que personne n’ait à les programmer. Les ordinateurs sont programmés de manière à se concentrer sur les données qu’ils reçoivent. Ces nouvelles données peuvent alors aider la machine à «apprendre» quelles sont vos préférences et à s’ajuster en conséquence. Par exemple, lorsqu’un site Web de vidéo suggère un film que vous pourriez aimer, il a probablement appris vos préférences en fonction de vos choix passés.

5. Les routeurs continueront à devenir plus sûrs et plus intelligents

Étant donné que la plupart des appareils IoT grand public résident à la maison et ne peuvent pas avoir de logiciel de sécurité installé, ils peuvent être vulnérables aux attaques. Pourquoi? De nombreux fabricants s’efforcent de mettre leurs produits IoT sur le marché rapidement, la sécurité peut donc être une réflexion après coup. C’est là que le routeur domestique joue un rôle très important. Le routeur est essentiellement le point d’entrée d’Internet dans votre maison.

Bien que bon nombre de vos appareils connectés ne puissent pas être protégés, le routeur a la capacité de fournir une protection au point d’entrée. Un routeur conventionnel offre une certaine sécurité, telle que la protection par mot de passe, les pare-feu et la possibilité de les configurer pour n’autoriser que certains périphériques sur votre réseau.

Les fabricants de routeurs continueront probablement à rechercher de nouveaux moyens de renforcer la sécurité.

6. Les réseaux 5G continueront d’alimenter la croissance de l’IdO

Les principaux opérateurs sans fil continueront de déployer des réseaux 5G. La 5G – le sans fil cellulaire de cinquième génération – promet une vitesse plus élevée et la possibilité de connecter plus d’appareils intelligents en même temps.

Des réseaux plus rapides signifient que les données accumulées par vos appareils intelligents seront collectées, analysées et gérées à un degré plus élevé. Cela alimentera l’innovation dans les entreprises qui fabriquent des appareils IoT et stimulera la demande des consommateurs pour de nouveaux produits.

7. Les voitures deviendront encore plus intelligentes

L’arrivée de la 5G fera passer l’industrie automobile à une vitesse supérieure. Le développement des voitures sans conducteur – ainsi que des véhicules connectés déjà sur la route – bénéficiera d’une circulation plus rapide des données.

Vous ne considérez peut-être pas votre voiture comme un appareil IoT. Mais les nouvelles voitures analyseront de plus en plus vos données et se connecteront à d’autres appareils IoT, y compris d’autres véhicules de haute technologie à quatre roues.

8. L’arrivée de la 5G ouvrira également la porte à de nouveaux problèmes de confidentialité et de sécurité

Avec le temps, plus d’appareils IoT 5G se connecteront directement au réseau 5G que via un routeur Wi-Fi. Cette tendance rendra ces appareils plus vulnérables aux attaques directes.

Pour les utilisateurs à domicile, il deviendra plus difficile de surveiller tous les appareils IoT, car ils contourneront un routeur central.

À plus grande échelle, le recours accru au stockage basé sur le cloud donnera aux attaquants de nouvelles cibles pour tenter de percer.

9. Les attaques DDoS basées sur l’IoT prendront des formes plus dangereuses

Les attaques par déni de service distribué (DDoS) basées sur les botnets ont utilisé des appareils IoT infectés pour faire tomber des sites Web. Les appareils IoT peuvent être utilisés pour diriger d’autres attaques.

Par exemple, il peut y avoir de futures tentatives de militarisation des appareils IoT. Un exemple possible serait une nation fermant les thermostats domestiques dans un État ennemi pendant un hiver rigoureux.

10. Les problèmes de sécurité et de protection de la vie privée stimuleront la législation et l’activité réglementaire

L’augmentation des appareils IoT n’est qu’une des raisons pour lesquelles les problèmes de sécurité et de confidentialité augmentent.

À la mi-2018, l’Union européenne a mis en œuvre le règlement général sur la protection des données. Le RGPD a conduit à des initiatives similaires en matière de sécurité et de confidentialité dans plusieurs pays du monde. Aux États-Unis, la Californie a récemment adopté une loi plus stricte sur la protection de la vie privée.

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? De tels efforts pourraient vous donner plus de contrôle sur vos données.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *